10 conseils d’expert pour l’entretien d’un spa

entretien spa

Lorsque vous partez votre spa au printemps ou au premier remplissage suite à un nouvel achat, vous devez au départ faire balancer votre eau pour bien faire travailler les assainisseurs et protéger vos équipements.

1. Lorsque vous partez votre spa au printemps ou au premier remplissage suite à un nouvel achat, vous devez au départ faire balancer votre eau pour bien faire travailler les assainisseurs et protéger vos équipements. 

Le pH 

Le ph devrait idéalement se situer entre 7,2 et 7,4. Si l’indice est trop bas, l’eau sera acide et l’assainisseur ne restera pas dans l’eau. Au contraire, si le pH est trop élevé, l’assainisseur est présent mais ne fera pas efficacement son travail dans une eau basique.

L’alcalinité

Le maintien du taux d’alcalinité de votre eau aide à maintenir votre pH.

La dureté

La dureté est la teneur en sels minéraux. Une eau trop dure favorise l’accumulation de calcaire et une eau trop douce est corrosive.

Il est conseillé d’effectuer un test maison une fois par semaine pour vérifier vos paramètres et de faire analyser votre eau chez votre détaillant une fois par mois. Petit conseil: avant une visite en magasin, prenez soin de noter tous les produits que vous avez à la maison et leur quantité approximative. Vous éviterez d’acheter inutilement des produits.

2. Au départ, il est important de vous assurer que le cycle de filtration qui est programmé à partir du clavier de votre spa est suffisant. Vous trouverez dans votre manuel du propriétaire comment le vérifier et le modifier au besoin. Un minimum de 10 à 14 heures de temps de filtration par jour est nécessaire. La filtration permet à votre eau de bien circuler, donc de bien distribuer et faire travailler les produits d’assainissement. Elle permet aussi à votre eau de passer par la cartouche de filtration. 

L’entretien de cette cartouche est aussi essentiel. Retirez-la une fois par semaine pour la rincer et nettoyez-la en profondeur chaque mois en la faisant tremper dans de l’eau propre additionnée d’un nettoyant pour filtre (Calypso Nettoyant pour filtre # 7).

3. Selon vos besoins et votre utilisation, vous pouvez choisir le type de traitement d’assainissement pour votre spa. Il existe des produits à utiliser deux ou trois fois par semaine et d’autres, en pastilles, qui doivent être ajoutés une fois par semaine. Vous pouvez également opter pour le chlore (Calypso Bang # 19 sans trichloro) ou le brome (Calypso Bromine # 16), qui sont les principaux assainisseurs utilisés. Renseignez-vous auprès de votre détaillant pour vous assurer d’avoir le produit adéquat pour conserver la garantie de votre spa.

4. Une fois par semaine, vous devez également ajouter un traitement choc (Calypso spa Klear Shock #32) pour compléter le travail de l’assainisseur. Il détruit les déchets organiques et les bactéries et aide à maintenir une eau claire.

5. L’ajout d’un détartrant (Calypso Détartrant # 4) une fois par semaine empêche les résidus d’adhérer à la tuyauterie.

6. Après chaque spa, une mesure d’activant (Calypso Hyper Active # 13) doit être ajoutée pour chaque baigneur. Grâce à ce produit, vous n’aurez ni cernes autour du spa, ni odeur, ni mousse.

7. L’ajout d’enzymes à votre eau (Calypso Super Enzyme # 17) agit comme destructeur des résidus organiques dans l’eau. Elles éliminent les corps gras et vos cartouches filtrantes seront moins sales.

8. Puisqu’un spa est un petit bassin, l’eau devient éventuellement saturée. Il faut donc le vidanger au besoin, au moins deux fois par an si vous utilisez votre spa à l’année. Si vous le fermez pour l’hiver, videz-le au moment de la fermeture. Toujours selon l’utilisation, il est possible que vous ayez besoin de faire davantage de vidanges.

9. Au moment de la vidange ou à la fermeture du spa, un nettoyage en profondeur est conseillé. Il existe deux types de produits. Le premier est un nettoyeur à tuyauterie (Calypso Cal Check # 22) qui élimine les résidus de chlore, ce qui protège les équipements. Le deuxième est à la fois un nettoyant pour la tuyauterie et un détartrant (Calypso Cal Check Plus # 28), qui détruit le biofilm accumulé. On le conseille également pour les spas neufs afin d’éliminer toute contamination par l’eau stagnante dans la tuyauterie qui peut demeurer suite aux tests de qualité effectués par les manufacturiers.

Saviez-vous que de garder votre spa en marche durant les quatre saisons réduit les risques de bris? Si vous fermez votre spa pour l’hiver, soyez très rigoureux, il ne doit pas rester d’eau dans la tuyauterie. Vous pouvez aussi vous prévaloir de nos services de fermeture de spa professionnelle.

10. Un spa nous permet de nous revitaliser, de nous relaxer et d’augmenter notre bien-être. Bonifiez votre expérience grâce à un adoucisseur (Calypso Feeling # 20). En plus de dégager une bonne odeur, il rend votre peau plus douce en empêchant que les résidus présents dans l’eau ne s’y collent.

En conclusion, le plus important, c’est de ne jamais manquer d’assainisseur! N’hésitez pas à contacter votre spécialiste Sima pour des conseils sur l’entretien. Il identifiera vos besoins et vous proposera les bons produits pour vous simplifier la vie et traiter efficacement votre eau pour que vous conserviez votre investissement plus longtemps!

Ces conseils sont un exemple de routine d’entretien. Veuillez suivre les recommandations de votre spécialiste Sima ainsi que les instructions inscrites sur votre rapport d’analyse d’eau.

Il ne vous reste plus qu’à profiter pleinement des bienfaits de votre spa!

Voir tous les articles

Vous pourriez aussi être interessé par

Ainsi va
la vie Sima!